L’insert à granulés pour remplacer l’insert à bois

Lorsqu’il s’agit de réaliser un feu de cheminée, on a principalement le choix pour deux combustibles. Soit on utilise les granulés, soit on se sert des bûches de bois. L’insert à granulés reste toutefois la meilleure solution si vous voulez bénéficier d’une solution de chauffage à haut rendement énergétique. Son rendement est nettement supérieur à celui proposé par l’insert à bois.

Le choix de l’insert à granulés

Si vous êtes à la recherche d’un moyen très efficace pour remplacer votre ancienne cheminée lors de vos travaux de rénovation, pensez à vous procurer un insert à granulé. Ce produit présente de multiples avantages qui sont loin d’être négligeables. Non seulement il vous permettra de réduire votre facture d’électricité avec la limitation de l’utilisation des convecteurs. Mais en plus, il invite à diminuer la corvée de bois grâce au fonctionnement automatique que proposent les granulés. L’insert à granulés invite également à bénéficier d’une température nettement plus douce et tout aussi homogène.

Lire également : Pourquoi faire appel à une agence web pour créer un site internet

De plus, l’installation peut se faire facilement. N’importe quel professionnel peut s’en occuper en un temps record. L’insert à granulés est toujours encastré dans un foyer déjà existant. Il est également possible de l’agrémenter d’un habillage de cheminée sur mesure. La puissance et la ventilation de l’insert à granulés sont toujours au point. La pièce devient très chaleureuse.

A lire en complément : Est-ce qu'une séance d'hypnose fatigue ?

Une diffusion maximale de la chaleur

L’insert de cheminée se distingue de la cheminée ancienne au foyer à bois ouvert en ce sens qu’il propose une diffusion maximale de la chaleur. Que ce soit une cheminée d’angle ou une cheminée centrale, l’insert à granulés se charge d’offrir à la pièce une bonne température. Un foyer qui se sert de l’insert à pellets bénéficie toujours d’un certain nombre d’atouts. D’ailleurs, il est même possible de réguler la chaleur que produit l’appareil et de la programmer automatiquement.

L’insert à granulés propose une meilleure autonomie par rapport à l’insert à bois, mais aussi une température maîtrisée, un fonctionnement automatique et un entretien plus facile. La seule chose que l’on pourrait lui reprocher c’est peut-être son côté bruyant et/ou le fait qu’il dépende de l’électricité. Pensez toutefois à bien choisir votre insert à granulés. Il existe sur le marché un grand nombre de modèles avec différentes technologies concernant la diffusion de la chaleur. Le choix se fera suivant vos besoins. Si vous n’y connaissez pas grand-chose, vous pouvez vous référer à l’expertise du vendeur. Il doit pouvoir vous aider à opérer un bon choix.

L’économie d’énergie grâce à l’insert à granulés

L’économie d’énergie est une question qui préoccupe bon nombre de foyers. Pour satisfaire cette demande, l’insert à granulés se présente comme la solution idéale pour remplacer l’insert à bois. Effectivement, le chauffage au pellet permet de réaliser des économies substantielles sur sa facture énergétique. Le pouvoir calorifique du combustible étant plus important que celui du bois classique, vous consommez moins tout en chauffant mieux votre intérieur.

Les tarifs pratiqués par les fournisseurs sont aussi un argument en faveur de ce type d’appareil. Le prix d’un sac de pellets se situe entre 3 et 5 euros en France selon les régions et les quantités achetées. Cela varie souvent entre 250 kg pour les petits sachets jusqu’à plusieurs tonnes pour les livraisons en vrac, avec des réductions proportionnelles aux volumes commandés.

Si vous remplacez votre insert à bois existant par un modèle fonctionnant avec des granulés comprimés issus de matériaux naturels (sciures ou copeaux), vous pouvez profiter d’aides financières telles que le crédit d’impôt transition énergétique ou encore la prime énergie proposée par certains distributeurs.

Il ne faut pas non plus négliger le fait que l’utilisation d’un insert à granulés contribue activement à la protection environnementale. Les poêles et inserts sont aussi utiles que pratiques lorsqu’il s’agit de chauffer son logement tout en limitant ses impacts écologiques. Lorsque leur utilisation est optimisée grâce aux bons gestes quotidiens, ils permettent ainsi une réduction considérable de l’empreinte carbone en comparaison avec les appareils fonctionnant aux énergies fossiles.

L’entretien facile de l’insert à granulés par rapport à l’insert à bois

Au-delà des économies réalisées, l’insert à granulés présente aussi de nombreux avantages pratiques. L’un des atouts majeurs par rapport à l’insert à bois est l’entretien facile et rapide qu’il nécessite.

Effectivement, pour un insert à granulés, il suffit de vider le cendrier une fois par semaine en moyenne, alors qu’un insert classique au bois doit être vidé tous les deux jours environ. La combustion du pellet ne produit que très peu de cendres et aucun résidu collant ou gras, contrairement au bois qui peut dégager des suies pouvant encrasser rapidement votre équipement.

Le nettoyage général de l’appareil est aussi facilité grâce aux systèmes d’autonettoyage. Certains modèles sont dotés d’une fonctionnalité permettant de réduire considérablement les dépôts sur la vitre qui se salissent moins vite que celles des inserts classiques au feuillage naturel. Il faut souligner que la maintenance annuelle est beaucoup moins coûteuse pour un appareil à pellets avec un budget moyen entre 80 et 150 euros contre près du double pour son homologue traditionnel.

Autre avantage pratique ? La simplicité d’utilisation : une simple pression sur le bouton suffit pour allumer ou éteindre votre insert, tandis qu’il faudra prévoir quelques minutes supplémentaires afin d’alimenter régulièrement votre foyer en bûches. Avec un programmateur jour/nuit intégré dans certains modèles, vous pouvez aussi moduler sa puissance selon vos besoins et ainsi réaliser encore plus d’économies.

L’insert à granulés représente une solution économique et pratique qui ravira les consommateurs soucieux de leur budget et de leur impact environnemental. Avec un minimum d’entretien pour un maximum de confort thermique chez vous, le pellet s’impose comme une réelle alternative au bois classique dans votre foyer.

vous pourriez aussi aimer