Quel forfait pour collégien ?

Quel téléphone pour votre enfant ? Les smartphones et les tablettes sont les vedettes de la période des fêtes, et les produits Apple et Samsung se déchirent dans les cours d’école. Même si vous devez l’admettre, les téléphones ont tout pour plaire : de véritables consoles de jeux portables, lecteur MP3, lecteur vidéo avec accès Internet, SMS et appels presque illimités à des amis, applications utiles (ou non), accès à vos réseaux sociaux préférés, Facebook, Twitter, Snapchat, Whatsapp et tous ces services qui facilitent Restez en contact : le téléphone portable est devenu plus qu’un simple objet de communication.

Comment choisir un téléphone pour votre enfant

Le téléphone portable est aujourd’hui un véritable outil d’appréciation et de reconnaissance sociale dans l’arrière-cour du collège et du lycée pour adolescents (nous avions la Nike Air et les bombes, les jeunes ont maintenant leur nouveau téléphone Android).

A découvrir également : Comment rencontrer une femme en 2021 ?

Le mouvement s’est étendu aux enfants qui, dès leur plus jeune âge, savent parfaitement maîtriser les compétences tactiles des parents. Un de mes amis m’a raconté comment son fils, une fillette de 2 ans, était parfaitement capable de trouver et de lire les vidéos de « Little Brown Bear » sur son téléphone portable. Résultat :Au-delà du moment de décider qu’ils fabriquent ou non un téléphone portable pour leur enfant qui reste un choix personnel dès qu’ils sont vieux, les enfants demandent leur propre téléphone (les parents jouent devant la télé, pourquoi ne peuvent-ils pas jouer à Candy Crush aussi ?) Cela entraîne une augmentation des tarifs d’équipement chez les enfants de 7 à 12 ans, portée par les parents qui souhaitent « rester en contact » (« texte-moi pour dire que tu es bien arrivé » ou « Je t’appellerai quand je serai devant la porte de l’école ») ou profiter d’une rénovation de leur propre mobile pour remettre leur ancien téléphone portable à leur enfants. , il est important que les parents tiennent compte des impacts de l’équipement mobile.

Lire également : Comment trouver une femme pour marier ?

Contrairement à un ordinateur qui reste souvent connecté à la salle commune de la maison (même si les téléphones portables ont changé la donne), acheter un téléphone pour votre enfant signifie :

— Offrez à votre enfant un accès Internet illimité et hors contrôle parental (par exemple, la nuit lorsqu’il est seul dans sa chambre) — L’enfant peut se retrouver face à face avec du contenu que vous n’auriez pas aimé qu’il voie :— Enfin, tous les ordinateurs portables ne conviennent pas à tous les âges vidéos pornographiques, jeux d’argent, contenus racistes, violents, insultants, etc. grâce à leur configuration complexe.

Quel téléphone portable convient à mon enfant ?

Selon l’âge de l’enfant, il existe plusieurs options de téléphones pour enfants à votre disposition. Vous pouvez choisir : 1. Protégez votre téléphone portable pour que votre enfant l’utilise occasionnellement. 2. Équipez votre enfant d’un téléphone portable doté d’une interface enfant et de fonctions gravement dégradées (un seul numéro d’appel, pas d’accès Internet…) 3. Équipez votre préadolescent d’un ancien téléphone4. Achetez à votre adolescent un premier smartphone qui ne possède que des fonctions d’appel et de texto doté d’une protection renforcée (contrôle parental, etc.)

Les types de protection disponibles sur le téléphone

Les parents cèdent souvent à la pression d’acheter le premier téléphone portable pour répondre à un besoin spécifique en même temps, par exemple savoir s’il va bien à la maison après l’école ou pouvoir le contacter pendant un séjour en camp d’été.

Même ainsi, il existe de nombreuses façons de retarder l’achat du premier téléphone portable. Il est donc possible de personnaliser votre propre appareil téléphonique afin de pouvoir le prêter occasionnellement à votre enfant.

Il existe également des applications pour protéger le premier mobile de votre enfant, et donc apporter à votre choix non pas un appareil aux fonctionnalités réduites, mais pour protéger l’iPhone ou le téléphone Android dont rêve votre adolescent.

De nombreuses solutions, allant de la protection du téléphone et des connexions Internet à la vraie gestion des enfants, existent sur Android et malheureusement relativement peu sur iPhone.

  • « Contrôle parental » : des applications pour protéger votre téléphone et essentielles pour apprendre à vivre connecté.
  • Les « antivirus » qui s’engagent à donner une dimension « familière » à leurs solutions.
  • « Applications anti-perte et contre le vol » : en général Intégré aux programmes antivirus, vous permet de localiser un ordinateur portable, de prendre des photos du voleur, de lancer des alertes, de sauvegarder des données.
  • « Verrouillage enfant » ou bureaux sécurisés : applications conçues pour maintenir un enfant dans un périmètre de sécurité
  • « Applications de contenu pour enfants » sécurisées : une variante de verrouillage pour enfants où l’accent est mis sur l’App Store ou sur des jeux et activités exclusifs
  • « Navigateurs pour enfants » : des applications qui donnent accès à une expérience Internet dégradée dans le but d’offrir une ergonomie aux enfants
  • « Applications de géorepérage » : applications permettant de localiser, de définir des zones d’utilisation et de ne pas utiliser le mobile ou même de suivre l’enfant pendant la journée (couvre-feu, route vers l’école, etc.)
  • « Applications de contrôle du temps d’utilisation » : axé sur le réglage règles d’utilisation mobile (Internet, jeux, SMS, forfait) et périodes sans appareils mobiles (couvre-feu)
  • « Applications d’urgence » : permettent à un enfant d’appeler un petit nombre de numéros d’urgence, géolocaliser l’enfant pour lancer des appels d’aide à l’aide des boutons SOS ou des gestes à effectuer.
  • « Applications de médias sociaux familiaux » : messagerie privée et sécurisée, ainsi que fonctionnalités de géorepérage.
  • « Applications de surveillance » : permet aux parents de suivre l’activité de leurs enfants en ligne, sur les réseaux sociaux et les appels passés. Dans le but de faire face ou non à l’utilisation et
  • « Applications de protection des médias sociaux » — à la prévention Axées sur la surveillance de l’activité des enfants sur ces plateformes

Ces applications vous permettent de transformer un téléphone portable en un téléphone plus sûr pour enfants.

Demandez-lui le téléphone portable pour votre enfant

Dans le chapitre suivant, nous verrons quels téléphones conviennent aux enfants. Voyons rapidement à l’avance les alternatives pour prêter votre téléphone à votre fils ou à votre fille lorsque vous en avez besoin à temps.

Un téléphone pour les enfants de 3 à 12 ans : L’application Xooloo Kids vous permet de transformer votre Android en téléphone portable pour enfants. Ouvrez simplement l’application pour protéger votre téléphone avec un bureau pour enfants protégé par un mot de passe parent. Sur ce bureau, les parents peuvent autoriser les jeux préférés de l’enfant tout en interdisant les applications qu’ils jugeant inappropriées à leur âge.

L’application agit également comme un contrôle parental avec un Internet sécurisé et un navigateur spécialement conçu pour les plus petits. Xooloo App Kids bloque enfin les téléchargements sur Google Play et bientôt les achats intégrés qui peuvent endommager votre portefeuille. C’est L’outil de gestion du temps d’utilisation permet aux parents de définir des quotas et des créneaux horaires au-delà desquels la connexion Internet est coupée.

Famigo propose également un espace dédié aux enfants qui ne peuvent pas partir sans mot de passe parent, un bloqueur d’applications, une sélection d’applications adaptées mises en évidence, la possibilité pour l’enfant de demander aux parents d’installer de nouvelles applications grâce à la « liste de souhaits »

Kids Place propose un bureau pour enfants verrouillé, bloque les téléchargements et offre la possibilité de bloquer le wifi.

D’autres applications sont dans la même veine avec leurs bizarreries : Kidsworld, Contrôle parental Kids Zone, Parents autour

Téléphones pour enfants

Si vous voulez que votre enfant puisse vraiment avoir son propre téléphone pour appeler un petit nombre de contacts, y compris la famille immédiate, il existe des modèles de téléphone axés sur ces fonctionnalités de base et qui limitent les risques posés par les smartphones : danger des ondes, accès Internet, protection des données personnelles…

Un téléphone pour 4-9 ans : Le 1stfone propose un téléphone portable pour les personnes âgées de 4 à 9 ans qui n’ont pas besoin de réglages fastidieux pour fonctionner, personnalisable depuis votre site avant de passer commande, il est censé être facile à utiliser avec de gros boutons, axés sur la fonction d’appel d’un nombre limité de numéros (sans Internet à ce moment-là, téléphone comme ça).

La montre Filip est une montre connectée qui vous permet de passer et de recevoir des appels à partir de 5 numéros préenregistrés avec l’aide de vos parents. Il est également possible d’envoyer des SMS. La montre est équipée d’un traceur GPS pour toujours savoir où se trouve votre enfant grâce à une application mobile sur son smartphone (ce que je n’approuve pas du tout). Un bouton « urgence » enfoncé pendant 3 secondes permet à l’enfant d’alerter les parents de la position de l’enfant en cas de problème. Enfin, l’horloge permet de définir des « zones de sécurité » (maison, école, appartement d’un ami…) qui enverront un signal aux parents si l’enfant s’éloigne de lui (le suivi des enfants est très américain)

.

Un smartphone pour enfants : le fabricant français Kurio a lancé un téléphone spécialement conçu pour les enfants. Le téléphone Kurio combinera toutes les fonctionnalités d’un vrai téléphone qui inclut les appels et les textos grâce à une liste blanche de 5 personnes maximum que votre enfant peut contacter sans entrave.

Un mode d’appel d’urgence vous permet de donner des informations sur l’enfant en cas d’accident (géolocalisation), d’appeler le 911 ou d’alerter les parents en cas de danger d’une simple pression du doigt.

Le téléphone Kurio permet d’accéder à de nombreuses applications sélectionnées et accessibles sur l’App Store Kurio (l’équivalent de Google Play).

Les parents trouveront des fonctionnalités dédiées à la sécurité de l’enfant : filtrage Internet « Kurio Genius », limitation du temps d’utilisation de chaque application, mise en place de plages horaires d’utilisation, alertes lorsque l’enfant est sur le point de manquer de batterie, « géorepérage », c’est-à-dire envoyer des alertes lorsque l’enfant est laissé sans périmètre et, enfin, envoyer les coordonnées de l’emplacement géographique de l’enfant à intervalles réguliers. Le tout géré à distance depuis une interface Web par les parents car, bien entendu, une fois que l’ordinateur portable est entre les mains de l’enfant, il est beaucoup plus difficile de contrôler que sa sécurité est garantie et de limiter son utilisation.

Encore une fois, certaines des fonctionnalités du téléphone Kurio peuvent sembler être une façon de faire face à la situation. Tout le monde jugera de son utilité ou non. Enfin, un « smartphone pour les enfants » ne protège pas du tout à 100%. Le regard d’un adulte est nécessaire et primordial.

De vieux téléphones pour un premier enfant ?

A téléphone pour les enfants de 8 à 12 ans : Votre enfant ou adolescent est peut-être sur la tête, mais équiper votre enfant d’un vieux téléphone reste le meilleur moyen de s’assurer qu’il ne naviguera pas sur des sites inappropriés et que le téléphone ne sera utilisé que pour les appels et les textos.

Contrôle parental pour protéger le téléphone portable de mon enfant

Dans le cas où vous envisagez d’acheter un téléphone moderne, les fameux smartphones que les adolescents adorent, l’utilisation du contrôle parental mobile est une solution que les parents n’osent pas toujours envisager lorsqu’un premier téléphone portable est nécessaire. Bien que les enfants utilisent facilement leur téléphone, ils n’ont pas toujours les clés pour comprendre les dangers liés à l’utilisation de ces téléphones (protection des données, virus, conversations avec des inconnus, etc.)

Les grands acteurs du secteur des antivirus commencent à proposer des solutions mobiles généralement mal notées et souvent facilement évitées ou peu efficaces, mais qui ne dégradent pas l’expérience au téléphone d’un adolescent responsable (pour ne pas se retrouver avec une interface bébé pour être rapide) :

Protection de la famille McAfee sur Android Contrôle parental BitDefender sur Android Contrôle parental Norton Family sur Android Kaspersky Safekids sur Android Qustodio sur Android

Quel est le forfait pour votre enfant ?

Pour les plus petits : Les cartes rechargeables sont adaptées pour rester en contact avec votre enfant grâce au téléphone que vous portez tout en maîtrisant les coûts. Dès que la carte est épuisée, vous avez la possibilité de la recharger ou non.

Pour Préadolescents : Le forfait bloqué d’une à deux heures de téléphone vous permet de responsabiliser l’enfant pendant que vous vous habituez à gérer un budget qui exploitera probablement autrement. Le garçon connaît sa part d’heures. Quand il a tout consommé, il faut attendre le mois prochain.

Pour les adolescents : Les adolescents peuvent bénéficier de forfaits connectés (Internet inclus) pour avoir accès à toutes les fonctionnalités des nouveaux smartphones qu’ils déchirent : médias sociaux, navigateur Internet, YouTube, etc… Attention cependant, nous commençons déjà à avoir les mêmes budgets et les SMS peuvent faire exploser la facture.

Précautions à prendre avant d’équiper votre enfant d’un téléphone

Quel que soit votre choix final, donner un téléphone à un enfant n’est pas anodin. C’est toujours important :

1. SOUMETTRE VOTRE ENFANT À UNE SORTE DE CONTRAT MORAL AVANT ACHÈTE LE TÉLÉPHONE.

2. Établissez des règles : quels sites peuvent et ne peuvent pas consulter, quelles applications vous sont autorisées, expliquez les limites de votre forfait, établissez des règles concernant les débordements et les achats d’applications supplémentaires, définissez les heures d’utilisation, les moments de silence lorsque le mobile n’a pas de droits de ville (à la table, dans la famille, dans le salle de classe, au lit…)

3. Discutez régulièrement avec votre enfant pour savoir s’il utilise son téléphone portable, qui il appelle et ses endroits préférés.

4. Souvenons-nous des consignes de sécurité et des « dangers d’Internet » : contenu en ligne dangereux, mauvaises rencontres, confidentialité des données, partage de photos sur les réseaux sociaux, virus, hameçonnage et autres escroqueries…

La génération de trafic et de visibilité pour votre entreprise est un élément important du programme Trafic et clients. Pour aller plus loin sur le sujet,

téléchargez mes guides et astuces pour augmenter votre trafic et votre audience sur Internet :

vous pourriez aussi aimer