Comment calculer son salaire en portage salarial ?

Le portage salarial est une forme de contrat qui existe depuis longtemps et qui séduit de plus en plus de freelances qui recherchent les avantages du salariat tout en conservant leur indépendance. Ainsi, si cette option vous intéresse, il est nécessaire que vous sachiez comment calculer votre salaire mensuel. Nous vous présentons dans cet article les différentes façons de calculer votre salaire en portage salarial.

Que savoir d’un portage salarial ?

Le portage salarial est une forme d’emploi qu’on peut qualifier d’hybride et qui ouvre de nouvelles opportunités aux travailleurs français. Il est régi par un contrat de travail, de prestation et un contrat commercial. Les salariés portés disposent d’un statut hybride. Cela leur permet alors d’être indépendants tout en bénéficiant de nombreux avantages sociaux. Le portage salarial permet donc à un professionnel de proposer ses prestations en toute légalité et de gérer son activité dans l’autonomie totale sans avoir à créer une entreprise. Par la même façon, l’individu profite des différents avantages sociaux au même titre que les salariés classiques.

A découvrir également : Comment trouver et choisir un hôtel pour un séminaire ?

Néanmoins, avant de se lancer dans le portage salarial, une simulation de revenu est indispensable. En effet, à l’inverse des nombreux avantages offerts, le salarié porté doit faire face à des frais de gestion. Voici alors la méthode à utiliser pour calculer votre salaire en portage salarial.

A voir aussi : Comment chiffrer un devis de plomberie ?

Détermination du TJM pour calculer son salaire en portage salarial

Travailler en indépendant est un choix qui ne se prend pas à la légère. En effet, à l’inverse des salariés classiques, le freelance doit partir à la recherche de ses propres clients et obtenir régulièrement de nouvelles missions. C’est uniquement de cette façon qu’il peut avancer rapidement et développer son activité. Dans un portage salarial, le revenu du consultant résulte principalement de la quantité de travail qu’il a fournie. Autrement dit, du nombre de missions remportées et honorées selon les TdR (Termes de Référence).

Cependant, il faut souligner que le salarié porté ne peut pas toucher son honoraire totalement. Il faut encore retirer les frais de gestion de la société de portage salarial. Cela ramène alors la rémunération nette à 54% du prix réel de la facture. Toutefois, le prix peut encore diminuer selon le taux appliqué par la société. Ainsi, toute personne désirant travailler en portage salarial doit toujours tenir compte de ce détail essentiel. Une simulation de salaire nécessite la détermination au préalable du TJM (Taux Journalier Moyen).

Par ailleurs, trois points entrent en compte dans le calcul du TJM. Il s’agit principalement :

  • Du revenu envisagé par le salarié porté;
  • Des charges sociales rattachées au salaire ;
  • Des différents frais de fonctionnement qui sont nécessaires pour bien accomplir ses missions.

Pour obtenir le montant du TJM, il vous suffit de faire la somme des trois éléments cités ci-dessus et ensuite le rapporter au nombre de jours de travail prévu. Une fois le montant du TJM déterminé, n’oubliez pas de le comparer aux tarifs du marché. En effet, cela permet de connaitre le prix que les entreprises sont disposées à payer pour la prestation ciblée.

Quels sont les éléments nécessaires pour le calcul de votre salaire net ?

L’avantage premier de travailler en portage salarial est la possibilité de se débarrasser des différentes tâches administratives. Un freelance ou un entrepreneur ne dispose pas de cet avantage. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle plusieurs consultants préfèrent travailler en portage salarial à défaut de monter leur propre entreprise. Grâce à cette option, ces derniers peuvent plus se concentrer sur leur activité.

Mais, pour pouvoir profiter de cet avantage, il faut s’acquitter des frais de gestion administrative. Ces derniers ne concernent pas seulement le volet administratif, mais comportent également les formations ainsi que les différents conseils. Cela va d’ailleurs aider le salarié porté à être encore performant dans l’exécution de ses missions.

Ainsi, le taux moyen appliqué par les entreprises de portage salarial est de 10%. Tout dépend alors du chiffre d’affaires que le salarié porté est en mesure d’effectuer. Pour avoir une estimation plus claire du salaire net, vous devez déduire du salaire brut les charges patronales et sociales. Celles-ci sont indispensables pour offrir au consultant une bonne protection sociale. Elles comprennent par exemple :

  • Le chômage ;
  • L’assurance maladie ;
  • La retraite.

Après la déduction des charges sociales, le montant du salaire net constitue environ 47% jusqu’à 52% de la facture. Pour maximiser sa rémunération et atteindre un taux de 70%, vous devez demander une déduction des frais professionnels. Cela pourrait augmenter le salaire net.

vous pourriez aussi aimer