Tout savoir avant de souscrire une Assurance pour Jet Ski

Envisagez-vous de devenir propriétaire de votre propre Jet ski ? Ou êtes-vous simplement fasciné par la sensation que procure cette machine ? Si vous vivez l’une de ces situations, sachez que vous avez cliqué sur le bon article. Dans tous les cas, il est déconseillé de piloter son Jet ski sans avoir une assurance Jet ski. Nous vous disons tout de suite l’essentiel à savoir avant de souscrire une assurance pour Jet ski.

A lire également : La radioprotection pour les travailleurs des centrales nucléaires

Que savoir de l’assurance Jet ski ?

Il existe plusieurs catégories d’assurances et l’assurance Jet ski fait partie de la catégorie de plaisance. De plus, contrairement aux véhicules terrestres à moteur, l’assurance de cet engin n’est pas obligatoire. En conséquence, vous serez contraint de supporter des frais énormes et de payer pour tous les dommages causés ou subis.

Souscrire une assurance jet ski est un gage de sécurité. Elle protège vous et votre engin sur l’eau et en dehors de l’eau. Cette assurance couvre également le Jet ski même lorsqu’il est stationné dans un garage ou sur une remorque.

A lire aussi : Comment choisir le bon traiteur pour votre mariage ?

Pour pouvoir piloter légalement un Jet ski en France et souscrire une assurance, il est indispensable d’avoir au moins 16 ans. Vous devez également être titulaire d’un permis en option côtière ou fluviale en cours de validité.

Toutefois, vous pouvez bénéficier d’une dérogation à condition que vous pilotiez de manière occasionnelle et sous l’encadrement d’un moniteur. Dans ce cas, la souscription de l’assurance ne sera pas possible à moins que la puissance du Jet soit inférieure à 6 CV.

Quelles sont les garanties d’une assurance Jet ski ?

Étant un sportif pratiquant de Jet ski, sachez qu’une assurance Jet ski est avant tout, une couverture multirisque. Elle constitue une sorte de garantie contre plusieurs types de sinistres. Il peut s’agir des dommages causés à une tierce personne, un véhicule ou même à un bâtiment. Cette assurance couvre :

  • les risques d’accidents
  • les actions en justice liées à un litige
  • les incendies et les dommages matériels.

Elle couvre également les différents frais que ce soit les frais de litige en justice ou les frais de préjudice subi par l’engin. La responsabilité civile et les éventuels frais de destruction ou de retrait du Jet de l’eau sont tous couverts par l’assurance.

En plus d’être une couverture multirisque, l’assurance Jet ski peut être aussi personnalisée en fonction de vos besoins. En souscrivant, vous aurez la possibilité de choisir entre plusieurs formules et options. Rappelons qu’une assurance Jet ski ne se limite pas uniquement à la machine, elle couvre également le propriétaire.

Au moment de la souscription, la compagnie d’assurances propose plusieurs formules parmi lesquelles vous devez choisir. À moindre doute, n’hésitez pas à poser des questions de compréhension ou de curiosité.

Quelles sont les conditions d’acceptation et le prix d’une assurance Jet ski ?

Pour que votre contrat d’assurance soit accepté, vous ne devez pas faire l’objet d’un sinistre responsable avec le Jet ski sur les trois dernières années. De même, vous ne devez pas faire l’objet d’un contrat de navigation de plaisance résilié pour sinistres ou pour non-paiement de primes d’assurances.

Quant au prix de l’assurance, cela dépend généralement de la formule et des options choisies et de la valeur d’acquisition du jet. Le tarif est déterminé par l’assureur lui-même compte tenu du risque que vous représentez et des garanties retenues.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!