Les mauvais côtés de la pêche industrielle mis à nu par l’émission Cash Investigation

Depuis très longtemps, l’homme se nourrit grâce à la pêche. C’est une activité qui a énormément contribué à son développement. Ainsi, celle-ci a beaucoup évolué avec les transformations qui ont lieu du point de vue technologique. Si avant, on se contentait de pêcher avec des pirogues et des lignes, de nos jours tout est différent. Maintenant, des machines ultras performantes pouvant atteindre certaines profondeurs et surtout détecter de larges bancs de poissons sont utilisées. Par conséquent, il leur est possible d’attraper des quantités énormes de poissons. Toutefois, cette pratique cause de nombreux problèmes à l’écosystème marin. C’est cela qu’a réussi à mettre à nu l’émission cash investigation au sein de cette industrie.

Cash investigation : une enquête minutieuse au sein de l’industrie de la pêche

Depuis toujours, l’homme n’a cessé d’évoluer dans tous les domaines. Cependant, notons que la révolution industrielle fut un tournant majeur. Celle-ci a joué un rôle très important dans le monde entier. Du point de vue technologique, l’homme a réalisé un bond phénoménal grâce aux moiteurs. Cela se remarque notamment au sein de la pêche industrielle.

A découvrir également : Les Meilleures Locations de Vacances 4 Personnes pour des Vacances Réussies

Ainsi, Cash Investigation, émission qui traite de l’économie en général a mis à nu dans son reportage intitulé « Pêche industrielle : gros poissons en eaux troubles » toutes les habitudes mafieuses et illégales, effectuées dans la pêche industrielle. En effet, cette industrie utilise des méthodes de pêche qui sont une grande menace pour de nombreuses espèces et notamment le thon.

De plus, l’enquête effectuée a utilisé un procédé assez différent de celui utilisé par des sociétés telles que Investiga France. Elle a ainsi décelé que, malgré le fait que cette activité n’est ni durable et encore moins respectueuse de la nature, la pêche industrielle bénéficie tout de même de subventions octroyées par l’Union européenne, ce qui est une vraie hérésie dans ce cas de figure.

Lire également : Découverte des capitales commençant par J : villes clés et attraits

Ainsi l’émission n’a pas manqué de faire indigner un nombre important de personnes qui s’étonnent que de pareilles choses puissent arriver au su d’un gouvernement qui ne réagit pas.

Les méthodes déplorables utilisées par la pêche industrielle

Les bateaux utilisés par les entreprises qui effectuent l’activité de pêche industrielle sont conçus de telle sorte à attraper le plus de poissons possible.

Toutefois, il faut noter que l’emploi de méthodes telles que les dispositifs de concentration de poisson a été singulièrement visé par cette enquête. Celles-ci sont connues dans le monde entier pour être des pratiques qui ne sont pas écologiques et surtout ont un très grand potentiel de destruction.

Les conséquences catastrophiques de la surpêche sur l’environnement marin

La pêche industrielle a un impact significatif sur l’écosystème marin. Le phénomène de la surpêche est notamment très préoccupant car il menace la survie des espèces marines. Les équilibres naturels sont ainsi perturbés par cette pratique qui ne prend pas en compte les conséquences néfastes.

Les chaluts de fond, utilisés pour racler le fond marin, détruisent les habitats fragiles des espèces vivant dans ces milieux et engendrent aussi une importante quantité de rejets, qui polluent l’environnement marin. Lors du processus de triage effectué à bord des bateaux, beaucoup d’espèces non désirées sont jetées à la mer sans être relâchées en vie.

Cela conduit inéluctablement à un gaspillage considérable de ressources précieuses telles que le poisson mais aussi d’autres animaux marins comme les tortues ou les oiseaux.

Au-delà du risque immédiat pour les populations piscicoles et leur environnement direct, c’est toute la chaîne alimentaire marine qui se trouve menacée : ce n’est pas uniquement le sort du poisson qui est en jeu mais celui de tous les êtres humains, y compris, dont il est l’un des éléments essentiels.

L’émission Cash Investigation met donc en lumière une situation alarmante quant aux pratiques employées dans cette industrie et au regard des dangers qu’elle fait peser sur notre planète bleue.

Les impacts socio-économiques de la pêche industrielle sur les communautés locales de pêcheurs

Les conséquences de la pêche industrielle ne se limitent pas seulement à l’environnement, mais ont aussi un impact considérable sur les communautés locales de pêcheurs. Les méthodes employées par l’industrie mettent en danger la survie de ces populations qui dépendent directement des ressources marines pour leur subsistance.

Effectivement, les pratiques intensives des sociétés de pêche industrielle vident littéralement les océans et les mers, diminuant ainsi le nombre d’espèces disponibles pour les communautés locales. La compétition avec ces mastodontes du secteur est inégale et favorise une concurrence déloyale qui nuit grandement aux petits exploitants locaux.

Il arrive fréquemment que les entreprises étrangères pillent en toute impunité certaines zones côtières appartenant aussi aux communautés locales. Ces dernières n’ont souvent pas le pouvoir économique ou politique nécessaire pour protéger leurs terres marines face à cette intrusion illégale.

La situation empire lorsque sont ajoutés aux effets directs sur la faune marine ceux liés aux rejets polluants issus des processus industriels : cela perturbe durablement tout le système écologique local, empêchant ainsi la reproduction naturelle des espèces animales.

Le résultat est une crise sociale et économique profonde dans toutes ces régions où cette pratique abusive a cours. Les moyens de subsistance disparaissent progressivement au fur et à mesure que s’épuisent les ressources halieutiques ; la pauvreté s’installe alors durablement dans ces communautés.

Il est nécessaire d’envisager des alternatives pour permettre à ces populations de continuer à vivre décemment. Les gouvernements et les autorités compétentes doivent mettre en place des mesures concrètes pour protéger les ressources naturelles marines et réguler l’activité industrielle y afférente afin que cette pratique puisse être considérée comme responsable et durable.

vous pourriez aussi aimer