Vapotage : le quid des puffs rechargeables

Dans le milieu de la vape, il existe plusieurs variantes de vapoteuses. Parmi ces appareils, on trouve les modèles puffs rechargeables qui sont conçus pour être plus respectueux de l’environnement. C’est aussi des modèles bien plus économiques que les puffs jetables. Dans cet article, découvrez tous les essentiels à savoir au sujet des puffs rechargeables.

Qu’est-ce qu’une e-cig puff rechargeable ?

Les puffs rechargeables sont des modèles de cigarette électronique réutilisable. Elles combinent les caractéristiques techniques d’une cigarette électronique classique et celles d’une puff jetable. Mais contrairement à cette dernière, les modèles rechargeables sont alimentés en courant par une batterie rechargeable via une entrée USB de type C.

Lire également : Découverte du chant polyphonique : techniques, origines et styles

Côté avantages, ces appareils sont bien plus pratiques et bien moins coûteux sur le long terme. En effet, ils ont un design assez compact, les rendant très faciles à ranger. Sur le plan économique, en comparaison aux modèles jetables, elles n’ont pas besoin d’être remplacées pour pouvoir vapoter à sa guise. Un temps de recharge suffit pour pouvoir utiliser l’appareil. D’ailleurs, sur le marché, il est possible de trouver des modèles de Puff rechargeable pas cher.

Les composants d’une puff rechargeable

Généralement, un puff rechargeable est composé des éléments suivants : une batterie rechargeable, une cartouche de e-liquide rechargeable, une résistance et, évidemment, comme toutes les e-cigarettes, un embout buccal. À noter qu’une cartouche vous permet de profiter jusqu’à 600 bouffées (les modèles jetables peuvent avoir 600 ou 2 000 bouffées).

A lire aussi : Quel balayage pour mes cheveux ?

En ce qui concerne la batterie, elle varie aussi en fonction des modèles. En guise d’exemple, il est possible de trouver des modèles équipées de batterie de 400 mAh, l’équivalent de 500 puffs ou bouffée de vapeur. D’autres puffs rechargeables sont équipées de batterie 500 mAh qui permettent de délivrer jusqu’à 600 puffs.

Comment ce type d’e-cigarette fonctionne ?

Le fonctionnement d’une e-cigarette puff rechargeable est semblable à celui d’une e-cigarette électronique classique. Ce qui veut dire que c’est une batterie qui va alimenter la résistance, celle-ci va par la suite chauffer le e-liquide pour produire de la vapeur. Et comme sur les e-cig classiques, il suffit de placer l’embout de la vapoteuse entre les lèvres et d’inhaler la vapeur.

Toutefois, il faut savoir que l’appareil n’est pas équipé de bouton d’activation comme sur les anciens modèles d’e-cigarettes électroniques. Le mécanisme s’enclenche automatiquement après une inhalation ou un puff.

Comment recharger les puffs rechargeables en e-liquide ?

En fonction du modèle choisi, la cartouche de e-liquide peut être remplacée ou bien rechargée. En fait, la plupart des modèles sont équipées d’une cartouche jetable. Pour ces derniers, ces cartouches sont remplaçables par une nouvelle. À noter que, tout comme sur les modèles puff jetable, la cartouche n’est pas destinée à être rechargée.

D’ailleurs, les professionnels du milieu de la vape déconseillent fortement de tenter de recharger les cartouches vidées, que ce soit une puff jetable ou bien un puff rechargeable. Il est aussi possible de trouver des modèles équipés de cartouche intégré à l’appareil. Pour ces derniers, la recharge en e-liquide se fait par l’intermédiaire d’une petite ouverture, un orifice qui est destiné uniquement à cet égard.

vous pourriez aussi aimer