Comment installer un mur avec lame d’eau dans son jardin ?

Le mur d’eau est en quelque sorte une fontaine d’où l’eau va s’écouler verticalement et régulièrement suivant la direction d’une paroi. En regardant ce dernier de loin, vous aurez le sentiment de voir un mur. Aussi, cela ressemble à un miroir d’eau. Vous avez ici la possibilité d’installer vous-même votre lame d’eau, mais vous devez respecter un certain nombre de principes. Lorsque vous réussissez votre lame d’eau, vous remarquez que le rideau est net et régulier du déversoir jusqu’à la surface de l’eau. Voici comment vous pouvez réussir l’installation d’un mur avec lame d’eau dans son jardin.

Bien s’équiper et prendre les bonnes mesures

Installer un mur avec lame d’eau dans son jardin n’est pas une simple affaire et cela nécessite que vous vous équipiez. Vous pouvez aussi demander conseil chez JCB Aquatique. Comme outil, vous aurez besoin entre autres de perceuse, scie circulaire, cloueuse pneumatique, agrafeuse murale, etc. Par ailleurs, il vous faudra aussi un certain nombre de fournitures comme une bâche à bassin, une pompe, une plaque de polycarbonate alvéolaire, des bois. De plus, il vous faudra un tuyau en plastique non rigide, long de 300 cm. Une fois ces équipements en votre possession, vous prendrez les mesures de votre mur. Il faudra aussi apprêter au préalable, un emplacement de votre mur avec lame d’eau. Les dimensions à choisir seront tributaires de l’espace réservé à votre installation.

A lire aussi : Pourquoi avoir un système de contrôle d’accès ?

Installation proprement dite du mur avec lame d’eau

Pour commencer votre installation, vous ferez au prime abord, la structure de base de votre construction. Ensuite, vous aurez à faire l’installation du bac dans la précédente structure de base. Vient maintenant le moment de fixer les chutes de bois. De cette façon, le bas de votre plaque sera bien maintenu. Après cela, vous fixerez le bac avec des agrafes sur le rebord tout en vérifiant l’étanchéité de l’installation qui vient d’être faite. Pour cela, vous y ajouterez de l’eau.

Aussi, n’oubliez pas de vérifier que votre pompe pourra bien se glisser dans l’intervalle se retrouvant entre la plaque de polycarbonate et la surface de la cuve. Vous continuerez votre installation en vous servant de deux planches de section pour en faire de montants. Veillez à bien les visser et disposez-les verticalement au niveau des bords des largeurs de la structure de base.

A voir aussi : L'alarme pour protéger un studio de jardin

Vous couvrirez à présent ladite base en y clouant des planches de bardage. Quant au rebord, vous utiliserez les planches traitées pour couvrir ce dernier.

Finition de l’installation de votre mur avec lame d’eau

Au niveau de l’emplacement de la pompe et plus précisément derrière la base, vous ferez une encoche pour y faire passer un cordon électrique. Mais avant, il faudra couper d’abord une infime partie de votre planche de rebord. La partie où l’encoche vient de passer sera à présent fixée avec des vis pour in fine y coller le reste des planches. Une fois que tout ceci est bien mis en place, vous allez installer votre plaque de polycarbonate. C’est alors que vous pouvez enjoliver votre construction en passant par exemple du vernis sur le bois que l’on voit à l’extérieur. Vous pouvez même éclairer votre mur d’eau en vous servant de projecteurs que vous installerez derrière la base par exemple.

Choix des plantes et entretien du mur avec lame d’eau

Une fois que votre mur avec lame d’eau est installé, il est temps de penser au choix des plantations qui l’accompagneront. Optez pour des végétaux adaptés à un environnement humide, tels que les fougères, les bambous ou encore les graminées ornementales. Ces plantes apporteront une touche de fraîcheur et de verdure à votre mur.

L’entretien du mur avec lame d’eau requiert quelques précautions essentielles pour garantir son bon fonctionnement et sa durabilité. Veillez à nettoyer régulièrement le réservoir afin d’éliminer toute accumulation de débris ou de dépôts indésirables. Pensez aussi à vérifier la pompe et ses raccords pour vous assurer qu’ils sont en parfait état.

Un autre aspect crucial est l’équilibre chimique de l’eau dans le réservoir. Utilisez des produits spécifiques destinés au traitement des eaux décoratives afin d’éviter la formation d’algues ou la prolifération de bactéries nuisibles. Il est également recommandé de contrôler régulièrement le niveau d’eau afin qu’il ne soit ni trop bas ni trop élevé.

En ce qui concerne l’alimentation électrique, assurez-vous que tous les câbles soient correctement isolés et protégés contre toute détérioration due aux intempéries ou aux animaux domestiques.

Prenez soin des plantations en ajustant leur irrigation selon leurs besoins spécifiques en eau. Veillez à ne pas sur-arroser les plantes tout en maintenant un niveau suffisant pour maintenir le fonctionnement optimal de la lame d’eau.

L’installation d’un mur avec lame d’eau dans votre jardin peut apporter une atmosphère paisible et rafraîchissante. En choisissant les plantations appropriées et en effectuant un entretien régulier, vous pourrez profiter pleinement de cette création unique qui ajoutera une touche esthétique à votre espace extérieur.

Conseils pour optimiser la circulation de l’eau dans votre mur avec lame d’eau

Pour optimiser la circulation de l’eau dans votre mur avec lame d’eau, il faut prendre en compte certains conseils pratiques. Assurez-vous que le réservoir qui recueille l’eau soit suffisamment grand pour permettre une circulation fluide et constante. Un réservoir trop petit risque de provoquer des interruptions dans le flux d’eau.

Vérifiez que les tuyaux et les pompes sont bien dimensionnés par rapport à la puissance nécessaire pour maintenir un débit régulier. Des tuyaux trop étroits ou une pompe sous-dimensionnée peuvent entraîner des problèmes de pression et donc perturber la circulation de l’eau.

Il est aussi recommandé d’installer un filtre afin d’éliminer les impuretés présentes dans l’eau avant qu’elle ne circule dans le mur avec lame d’eau. Cela permettra non seulement de préserver la propreté du système, mais aussi de prolonger la durée de vie des composants internes en évitant leur encrassement prématuré.

Pensez à vérifier régulièrement le niveau d’eau dans le réservoir afin qu’il reste toujours au minimum requis pour assurer un fonctionnement optimal du système. Si vous remarquez une baisse significative du niveau, cela pourrait indiquer une fuite ou un problème au niveau des raccords ou des joints.

Une autre astuce consiste à ajouter quelques gouttes d’un produit anti-mousse spécifique aux murs avec lame d’eau dans votre réservoir. Cela aidera à empêcher toute formation indésirable d’algues ou de mousse qui pourrait obstruer les canalisations et perturber la circulation de l’eau.

N’oubliez pas que l’environnement autour du mur avec lame d’eau peut aussi influencer sa capacité à maintenir une circulation fluide. Évitez de placer des objets ou des plantations trop près du mur, car cela pourrait entraver le mouvement naturel de l’eau.

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pourrez profiter pleinement d’un mur avec lame d’eau fonctionnel et esthétiquement agréable dans votre jardin. Prenez soin de votre système en effectuant un entretien régulier afin qu’il reste opérationnel pendant de longues années tout en ajoutant une touche élégante à votre espace extérieur.

vous pourriez aussi aimer