Comment installer un mur avec lame d’eau dans son jardin ?

Le mur d’eau est en quelque sorte une fontaine d’où l’eau va s’écouler verticalement et régulièrement suivant la direction d’une paroi. En regardant ce dernier de loin, vous aurez le sentiment de voir un mur. Aussi, cela ressemble à un miroir d’eau. Vous avez ici la possibilité d’installer vous-même votre lame d’eau, mais vous devez respecter un certain nombre de principes. Lorsque vous réussissez votre lame d’eau, vous remarquez que le rideau est net et régulier du déversoir jusqu’à la surface de l’eau. Voici comment vous pouvez réussir l’installation d’un mur avec lame d’eau dans son jardin.

Bien s’équiper et prendre les bonnes mesures

Installer un mur avec lame d’eau dans son jardin n’est pas une simple affaire et cela nécessite que vous vous équipiez. Vous pouvez aussi demander conseil chez JCB Aquatique. Comme outil, vous aurez besoin entre autres de perceuse, scie circulaire, cloueuse pneumatique, agrafeuse murale, etc. Par ailleurs, il vous faudra aussi un certain nombre de fournitures comme une bâche à bassin, une pompe, une plaque de polycarbonate alvéolaire, des bois. De plus, il vous faudra un tuyau en plastique non rigide, long de 300 cm. Une fois ces équipements en votre possession, vous prendrez les mesures de votre mur. Il faudra aussi apprêter au préalable, un emplacement de votre mur avec lame d’eau. Les dimensions à choisir seront tributaires de l’espace réservé à votre installation.

A lire aussi : Domoticz : présentation et fonctionnement - LDPT

Installation proprement dite du mur avec lame d’eau

Pour commencer votre installation, vous ferez au prime abord, la structure de base de votre construction. Ensuite, vous aurez à faire l’installation du bac dans la précédente structure de base. Vient maintenant le moment de fixer les chutes de bois. De cette façon, le bas de votre plaque sera bien maintenu. Après cela, vous fixerez le bac avec des agrafes sur le rebord tout en vérifiant l’étanchéité de l’installation qui vient d’être faite. Pour cela, vous y ajouterez de l’eau.

Aussi, n’oubliez pas de vérifier que votre pompe pourra bien se glisser dans l’intervalle se retrouvant entre la plaque de polycarbonate et la surface de la cuve. Vous continuerez votre installation en vous servant de deux planches de section pour en faire de montants. Veillez à bien les visser et disposez-les verticalement au niveau des bords des largeurs de la structure de base.

A lire également : L’insert pour cheminée présente un bon nombre d’avantages

Vous couvrirez à présent ladite base en y clouant des planches de bardage. Quant au rebord, vous utiliserez les planches traitées pour couvrir ce dernier.

Finition de l’installation de votre mur avec lame d’eau

Au niveau de l’emplacement de la pompe et plus précisément derrière la base, vous ferez une encoche pour y faire passer un cordon électrique. Mais avant, il faudra couper d’abord une infime partie de votre planche de rebord. La partie où l’encoche vient de passer sera à présent fixée avec des vis pour in fine y coller le reste des planches. Une fois que tout ceci est bien mis en place, vous allez installer votre plaque de polycarbonate. C’est alors que vous pouvez enjoliver votre construction en passant par exemple du vernis sur le bois que l’on voit à l’extérieur. Vous pouvez même éclairer votre mur d’eau en vous servant de projecteurs que vous installerez derrière la base par exemple.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!