CV Fonctionnel, nos conseils pour réussir sa rédaction

Le CV est un document professionnel obligatoire qui présente en une à 2 pages le parcours d’une personne et les compétences dont il dispose pour être accepté dans tel ou tel poste. Il est d’une importance inégalable puisqu’aucun autre document ne peut le remplacer. Qu’il soit imprimé ou numérisé, le CV reste un CV. C’est à travers ce document que le recruteur pourra juger de l’aptitude de chaque candidat à occuper le poste à pourvoir dans l’annonce. Cependant, comme toute chose, il existe plusieurs types de CV et chacun doit être bien adapté à un profil donné. Voici, par exemple, quelques conseils sur comment réussir la rédaction d’un CV de type fonctionnel.

Qu’est-ce qu’un CV fonctionnel ?

De nos jours, il y a des gens qui ne savent pas encore ce qu’est un CV fonctionnel. Si vous en faites partie, lisez bien ce qui suit, car c’est très important. À la différence du CV chronologique qui est destiné à mettre en valeur les moments clés de votre carrière professionnelle, le CV fonctionnel, quant à lui, doit plutôt mettre l’accent sur les expériences, compétences et qualifications d’où son second nom de « CV par compétences » ?

A découvrir également : Cabinet d’affaires, quel rôle joue-t-il pour l’entreprise ?

Ici, donc, importe peu la date et la durée d’occupation de tel ou tel poste. Seules les expériences et les compétences acquises comptent. Pour pouvoir bien rédiger un CV fonctionnel, il faut alors savoir mettre en avant vos compétences au lieu de les énumérer. Avec ce type de CV, vous aurez l’occasion de ne pas mentionner les informations que vous ne désirez pas être vu par votre recruteur. Et c’est une chance de plus. Surtout, n’ayez pas crainte sur ce que l’on vous questionne sur des périodes d’inactivité, par exemple.

Si vous analysez tous les modèles de CV fonctionnel à télécharger sur le Net, vous allez sûrement constaté qu’il n’y a aucune information dérangeante ou qui n’a rien à voir avec le poste convoité. Et il n’y a pas non plus d’énumération par ordre chronologique, mais plutôt par ordre d’importances de vos compétences.

A lire également : Les activités portuaires

 Le CV fonctionnel est surtout utile si vous avez des expériences variées dans votre domaine de travail ou que vous avez intégré plusieurs entreprises de divers secteurs.

La présentation d’un CV fonctionnel

Comment doit se présenter un CV fonctionnel ? C’est assez simple puisque vous n’avez aucun ordre chronologique à respecter. Cependant, pour bien impressionner votre recruteur, vous devez tout miser sur sa présentation et sur votre style rédactionnel.

Lorsque vous rédigez un CV fonctionnel, et comme c’est le cas pour tous les autres CV, il faudra des rubriques pour chaque catégorie d’informations à y inclure, mais les rubriques mettant en valeur vos compétences et vos expériences devront être plus vues. Les rubriques « Coordonnées », « Compétences », « Expériences », « Diplômes et formations » et « Centres d’intérêt » restent traditionnels, mais il y a de nouvelles rubriques qui spécifient le CV fonctionnel.

Pour la rubrique « Coordonnées » ou « Informations personnelles », mentionnez votre nom et prénom, votre âge, votre situation matrimoniale et vos charges (enfants) si vous en avez, et vos coordonnées pour permettre à votre recruteur de vous contacter immédiatement si votre CV l’intéresse. Vos coordonnées doivent comprendre vos numéros de téléphone, votre adresse email et votre adresse de domicile.

Parmi les nouvelles rubriques qui différencient le CV fonctionnel, il y a la rubrique « Objectif et résumé » qui reprend l’objectif ou le résumé vous permettant de vous exprimer librement sur chacune de vos expériences, vos formations, vos connaissances et vos compétences. Cette rubrique ou plutôt sous-rubrique doit être placée après chaque rubrique citée plus haut. Le tout doit donner un aperçu général de qui vous êtes professionnellement, de ce que vous aspirez et de ce que vous savez faire.

Pour ce qui est de la rubrique « compétences », les gens ont souvent tendance à le confondre « compétences » et « expériences ». Cette rubrique met plutôt en exergue ce que vous savez faire concrètement comme la capacité de parler plusieurs langues, ou l’aptitude à développer des applications, etc. En bref, cela présente vos aptitudes particulières qui peuvent vous distinguer des autres candidats. Toutefois, force est de préciser que ces aptitudes doivent au moins compléter les qualités requises ou avoir un lien avec le poste à pourvoir.

Dans la rubrique « Expériences professionnelles », ne les abordez pas toutes. L’essentiel est de ne mentionner que celles qui attestent de votre vraie capacité à occuper le poste à pouvoir et à affronter tous les problèmes et difficultés y afférant.

Sur ce, pour chaque expérience que vous allez introduire dans votre CV, indiquez l’entreprise, le poste occupé et les responsabilités ainsi que les résultats obtenus pour faire preuve de la véracité de ces informations. Cependant, les dates sont facultatives.

 Quant à la rubrique « formations », n’oubliez aucun diplôme, car c’est très important. Toute formation que vous avez pu suivre et qui est pertinente avec l’offre auquel vous postulez ne doit en aucun cas être négligée. Pour cela, précisez le nom du diplôme ou de la formation, l’université et/ou le centre de formation, et les dates du diplôme.

Enfin, concernant la rubrique « centres d’intérêts et loisirs », n’oubliez pas que contrairement à ce que certaines personnes pensent, ces informations sont prises très au sérieux par votre recruteur. Notez que c’est à travers vos loisirs et vos activités favorites que votre futur employeur pourra mesurer vos aspects de personnalité, vos comportements professionnels, et votre vraie image. Cette rubrique apporte une réelle valeur ajoutée à votre CV fonctionnel.

Le style rédactionnel d’un CV fonctionnel

Le CV fonctionnel doit avoir son propre style rédactionnel. Étant donné qu’il doit mettre en valeur vos compétences et aptitudes professionnelles, il doit être concret et pouvoir démontrer qui vous êtes réellement pour le poste que vous convoitez. Si vous souhaitez améliorer l’influence de votre CV fonctionnel, vous pouvez comparer votre profil professionnel au profil recherché par l’entreprise qui a lancé l’annonce.

Si vous jugez correspondre à l’offre, postulez. Par contre, si vous avez un doute, demandez conseil à un expert de votre domaine de travail ou bien renseignez-vous sur la toile sur ce que vous devez faire pour réussir la rédaction d’un CV fonctionnel.

vous pourriez aussi aimer