Comment bien choisir sa cave à vin ?

Une cave à vin efficace est une cave à vin qui satisfait vos besoins. Même après le choix de votre type de cave à vin, vous devez faire attention à certains détails pour déguster des bouteilles de qualité irréprochable. Nous avons listé ici quelques critères à prendre en compte au moment de choisir votre cave à vin.

La capacité

La capacité de votre cave à vin doit être décidée en fonction de vos besoins. Un restaurant aura besoin de conserver plus de bouteilles de vin qu’un foyer de 3 personnes par exemple. Il est possible de trouver le modèle de cave à vin adapté à vos ambitions. On retrouve sur le marché des caves à vin pouvant stocker plusieurs centaines de bouteilles. Pour les consommateurs aux besoins modestes, des caves à vin d’une capacité de 12 à 21 bouteilles sont également disponibles.

A lire également : Une augmentation prochaine de la manutention et de la logistique portuaire

L’emplacement

La cave ou le sous-sol sont les meilleurs endroits pour installer une cave à vin. Il est en effet primordial de privilégier les pièces isolées et moins sensibles à la chaleur. Le bruit engendré par une cave à vin équipée d’un compresseur n’est pas négligeable et doit être pris en considération. Si aucune des pièces de votre maison ne possède ces caractéristiques, la cuisine ou la salle à manger restent de belles alternatives.

La température

La température est un critère essentiel pour le choix d’une cave à vin. Le but d’une cave à vin est de réduire la température de la bouteille et de la maintenir sous un certain degré Celsius. La température d’une cave à vin doit être idéalement comprise entre 10 et 14 °C. En dehors de cet intervalle, le vin ne bénéficie pas d’une conservation efficace. Cependant, la température de conservation n’est pas la même pour toutes les bouteilles. Optez donc pour une cave dotée d’un système de régulation facilement maniable.

A voir aussi : Comment organiser un événement digital ?

La lumière et l’obscurité

La lumière limite les capacités de conservation de votre cave à vin et peut même provoquer la détérioration du vin. L’obscurité est alors indispensable pour obtenir un vieillissement et une maturation idéale de la bouteille. La lumière la plus dangereuse à laquelle vos vins peuvent être exposés est la lumière contenant des UV. Elle accélère le vieillissement et provoque des dégradations.

L’hygrométrie

L’hygrométrie désigne le degré d’humidité dans l’atmosphère. Seule l’eau à l’état gazeux est prise en compte. Une cave à vin dispose en règle générale d’une hygrométrie qui varie entre 50 et 80 %. Une hygrométrie inférieure à 50 % se traduit par l’assèchement des boulons en liège et donc l’entrée de l’air par les petites espaces à travers le goulot. Le vin perd ainsi son goût par oxydation. D’un autre côté, une hygrométrie supérieure à 80 % augmente le risque de multiplication des bactéries et le développement des champignons.

Les vibrations

Plus le vin prend de l’âge et plus sa conservation est délicate. Les secousses et vibrations perturbent le repos de la bouteille. Vous devez faire attention à cela et vérifier le niveau de vibration de la cave à vin avant de l’acheter. Dans une cave à vin électrique, les vibrations trouvent leur origine dans le mécanisme de ventilation, du compresseur, etc.

vous pourriez aussi aimer