Reprise de voiture : quelles sont les étapes et les conditions à remplir ?

La reprise de voiture permet le rachat de votre véhicule, que vous désiriez vous procurer un nouveau véhicule ou non. Elle se réalise en général auprès d’un vendeur professionnel : concessionnaire, garage automobile ou mandataire selon des conditions spécifiques. Focus sur les étapes et conditions à remplir lors d’une reprise de voiture.

Les différentes étapes d’une reprise de voiture

Les étapes de la reprise voiture occasion ne varient pas en fonction du repreneur. Que celui-ci soit un revendeur ou un concessionnaire, les étapes à suivre sont identiques.

A découvrir également : Comment bien choisir le véhicule électrique à acheter ?

  •  Vous faites la demande de reprise ;
  •  Le professionnel analyse ou examine votre voiture pour détecter les éventuels problèmes ;
  •  Le spécialiste détermine l’offre de reprise ;
  •  Si l’offre vous convient, le spécialiste vous fait un paiement.

Toutefois, il est possible de négocier la valeur de votre auto avec le professionnel. Mais avant toute chose, il est indispensable de vous renseigner sur le montant minimum de votre auto auprès d’un mécanicien.

Au cours des négociations, le professionnel auto doit savoir que vous connaissez la valeur de vente de votre voiture comme celle d’une remorque de moto. Une fois dans les locaux du concessionnaire, il est important de commencer à parler de la voiture qui vous souhaitez acheter, et négocier son prix. Dès que le prix est fixé, faites ensuite savoir au concessionnaire votre désir de reprise de votre voiture.

A lire aussi : Voiture à moteur : pourquoi opter pour un modèle diesel ?

Les conditions à remplir pour une reprise de voiture

Lorsque vous souhaitez changer votre voiture, il est très avantageux de vendre votre ancienne auto. Vous pouvez ainsi investir directement le montant perçu au moment de la reprise dans l’achat de la nouvelle voiture.

man buying a new car

Chez un professionnel, la reprise d’une occasion est souvent conditionnée à l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion. Lors de l’achat de la nouvelle voiture, le propriétaire remet le véhicule qui fait l’objet de la reprise vendeur. Selon la situation, un petit délai peut être accordé.
Quel que soit l’âge du véhicule en question (8, 10, 15 ans ou plus), il peut bénéficier d’une reprise lors de l’achat d’une automobile. Tous les modèles et marques de véhicules sont concernés : Fiat, Opel ou Mercedes, citadines, breaks, utilitaires ou monospaces.

Concernant l’estimation du montant de la reprise, il se fait par la prise en compte de plusieurs paramètres comme dans le cas de la vente d’un véhicule d’occasion :

  •  Le kilométrage du véhicule ;
  •  Le régulateur de vitesse ;
  •  La boîte automatique ;
  •  Les jantes en alliage, etc.

Le succès du modèle du véhicule sur le marché est également pris en compte. Les voitures récentes sont très prisées par les spécialistes de l’automobile. Quant à la remise de l’ancien véhicule, elle est effectuée lorsque le professionnel livre la nouvelle voiture. Celui-ci s’occupe de toutes les formalités administratives liées à la cession.

Par ailleurs, certains professionnels proposent la reprise de voiture sans exiger l’achat d’une nouvelle. Dans ce cas, il s’agit d’une reprise cash ou reprise sèche. Cette option est particulièrement tendance. Elle attire les propriétaires qui souhaitent se débarrasser de leur véhicule sans avoir besoin d’acquérir un autre après la vente.

vous pourriez aussi aimer