Qu’est-ce qu’un lipofilling mammaire ?

Augmenter en volume de seins est le souhait de beaucoup de femmes qui s’en trouvent presque dépourvues. Ainsi, passer par le lipofilling mammaire s’avère être la solution idéale surtout lorsqu’on ne souhaite aucune interférence de corps étranger. Vous désirez en apprendre plus sur cette opération, découvrez-en davantage sur le lipofilling mammaire, son déroulement et ses coûts.

Les objectifs du lipofilling mammaire

Considéré comme une opération chirurgicale esthétique, le lipofilling mammaire est un transfert de graisse d’une partie du corps féminin vers la poitrine. Ainsi, la forme de cette dernière s’en trouve plus fine à certains endroits tout en augmentant en taille.

A voir aussi : Comment faire de l'huile de CBD ?

Notez que la graisse est défalquée en aspirant le tissu de cellules qui en possèdent en abondance sans en détériorer. Les parties du corps qui en sont souvent concernées sont le ventre, les poignées d’amour et la face interne de la cuisse. Le but de cette opération consiste à :

  • Donner du volume aux seins
  • Corriger une asymétrie
  • Corriger un manque de développement du sein
  • Corriger une malformation
  • Combler un vide graisseux.

Retenez avant tout que cette chirurgie est surtout destinée aux femmes disposant d’amas graisseux répertoriés, et souhaitant gagner en tour de poitrine.

A lire également : Comment fabriquer son CBD ?

Résultat obtenu après le lipofilling mammaire

À l’issu de cette opération, le résultat qui en dérive, confère une poitrine redessinée et gagnant en volume. Sachez que le lipofilling mammaire procure un résultat plus modéré que le recours à une prothèse. Notez que vous n’y gagnerez qu’un seul bonnet après l’opération. Néanmoins, cela peut augmenter après deux trimestres de sessions complémentaires.

Par ailleurs, la graisse administrée, ne sera pas entièrement utilisée, une partie en sera complètement absorbée. De plus, le but est de bien remodeler cette greffe de cellule pour aboutir à la finalité escomptée après résorption.

Veillez surtout à ne pas encombrer le sein au point de générer une altération du noyau et du cytoplasme de la cellule. Les principaux critères à considérer sont la qualité de la graisse et la réceptivité de la patiente.

Quelles sont les indications en cas de Lipofilling et mammectomie ?

Si vous vous êtes fait opérer d’une mammectomie, lors d’un cancer de sein, sachez que le lipofilling est fait pour vous. Notez aussi que dans le but d’éviter la répercussion des rayons sur la graisse, évitez surtout l’association de cette opération avec la radiothérapie.

En effet, lors de cette dernière, la peau s’en trouve détériorée et engendre des sensations inflammatoires. Raison pour laquelle une opération de lipofilling, est l’idéal pour parfaire la forme et la taille des seins.

Enfin, retenez que l’injection de graisse et non de tissus mammaires, ne fait courir aucun risque de cancer de seins. De plus, l’accroissement mammaire, n’engendre aucune répercussion sur le suivi de la patiente.

Déroulement et coût de l’intervention

L’opération débute par une luposuccion, qui consiste à procéder au retrait de la graisse de manière sélective. Cela s’opère grâce aux petites canicules insérées sous la peau. La seconde phase consiste à préparer la graisse en l’épurant par centrifugation. En ce qui concerne la troisième étape, elle se fait par réinjection de celle-ci.

Sachez surtout que ces diverses étapes se déroulent sous anesthésie générale. En plus, la patiente peut retourner chez elle à la fin, en cas de luposuccion moins importante. Pour ce qui est du tarif de l’opération, comptez entre 6.000 et 10.000 €. Retenez que ce tarif est en fonction du médecin et de son expertise.

Avantages et inconvénients de l’intervention

Notez qu’en cas de prise ou de perte de poids, les seins peuvent augmenter ou perdre en volume. Dans les cas où des irrégularités apparaîtront lors de la prise de greffe, certaines corrections resteront possibles. On en profitera aussi pour y compléter de la graisse.

Par ailleurs, retenez que l’atout principal de cette opération est qu’elle est sans risque de rejet. De plus, la cicatrisation est favorisée par les cellules-souches se retrouvant dans ces corps graisseux.

Sachez que même en cas d’allaitement, vous n’éprouverez aucune difficulté à nourrir vos bébés. Quant aux douleurs post-opératoires, elles sont bien plus négligeables que celles survenant lors de l’implant.

Enfin, retenez qu’on ne peut pas proposer les mêmes tailles d’augmentation avec les prothèses.

vous pourriez aussi aimer