La photographe de profession qui décide d’immortaliser elle-même son accouchement

Elle s’appelle Megan Mattiuzzo et est assez connue dans le monde de la photographie. Son amour pour la photo l’a amené à vouloir immortaliser la venue au monde de son enfant. Au moment où les autres mamans souffraient de douleur et voulaient rapidement en terminer avec leur accouchement, Megan s’est quant à elle armée de son appareil photo et n’a pas arrêté de prendre des clichés durant son propre accouchement. Elle ne voulait rien oublier de cette journée.

Un appareil photo sur le ventre pour immortaliser l’accouchement

Quand on dit que l’accouchement de chaque femme est différent, il ne s’agit pas seulement là que des paroles. En réalité, chaque femme a sa façon bien à elle d’accueillir la venue de son enfant. Pour Megan Mattiuzzo, ce fut avec un appareil photo à la main qu’elle a accueilli l’arrivée de son fils. Les clichés qui célèbrent la beauté de l’accouchement sont partagés par des milliers d’internautes sur les réseaux sociaux. C’est pour dire à quel point le résultat était bluffant. Megan Mattiuzzo a été pendant longtemps connue pour son amour pour la photographie. Elle était souvent sollicitée en tant que photographe de mariage. Une fois de plus, elle démontre le pouvoir de la photographie. Ces clichés témoignent du moment le plus important de la vie de la jeune femme.

A lire aussi : Profitez de l’anniversaire de Mickey pour faire plaisir à votre enfant

Le genre de moments qu’on n’est pas prêt d’oublier… littéralement !

C’est dans la chambre d’hôpital que la jeune femme avait réglé son appareil photo en amont, de sorte de ne pas se retrouver avec une manipulation complexe durant le travail. Au début des contractions, Megan a alors refilé l’appareil à son époux. Ce n’est que lorsque le bébé s’apprêtait à sortir que son mari lui a remis l’appareil, afin qu’elle puisse réaliser son rêve. Malgré tout, Megan Mattiuzzo a souffert durant l’accouchement. La péridurale n’était pas réellement efficace et les contractions ont été très douloureuses.

Interrogée sur ses motivations, Megan Mattiuzzo a fait comprendre qu’elle voulait une photo sous son angle de vue. Une photo qui pourrait bien représenter ce qu’« elle » voyait. Une photo qui permettrait de découvrir les premières respirations de son fils sur terre. Même si beaucoup l’assimilaient à une folle sur le coup, il a fallu découvrir les clichés pour se rendre compte que ça en valait véritablement la peine. Immortaliser son accouchement procure un sentiment indescriptible.

A lire aussi : Un ftour dans un restaurant de Marseille

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!