Comment est fabriquée l’huile de CBD?

Le CBD est un cannabinoïde (composé chimique) présent dans le chanvre industriel et dans le cannabis. Il peut être utilisé sous forme d’huile. Toutefois, certaines étapes sont à suivre pour l’obtenir sous cette forme. Comment est fabriquée l’huile de CBD donc ? Éléments de réponse !

L’extraction à l’éthanol

Il existe de nombreuses méthodes de fabrication de l’huile de cannabidiol (CBD). En effet, vous pouvez employer les procédés suivants :

Lire également : Quand je peux changer mon assurance auto ?

  • l’extraction à l’éthanol ;
  • l’extraction au dioxyde de carbone (CO2) ;
  • l’extraction aux hydrocarbures ;
  • l’extraction à l’infusion d’huile.

L’extraction à l’éthanol est un procédé de fabrication de l’huile de CBD. Il s’agit d’une méthode courante, efficace et simple. L’éthanol qui est un alcool de grain de haute qualité serait utilisé à titre de solvant.

Cela facilite la séparation de l’huile des principes de base de la plante. Fait dans des conditions chaudes ou froides, ce processus consiste à mettre les fleurs de cannabis dans l’alcool (l’éthanol).

A lire en complément : Voiture : comment payer les réparations moins cher ?

Après agitation et filtration, vous aurez une matière résiduelle. Cette dernière sera chauffée pour donner une pâte épaisse, riche en cannabinoïdes. Vous procéderez à la distillation de la pâte pour l’obtention de votre huile de CBD. Notez que cette méthode en plus d’être efficace n’est pas trop coûteuse.

L’extraction au dioxyde de carbone

L’extraction au CO2 est un processus de fabrication de l’huile de CBD qui s’avère être coûteuse, complexe, mais qui garantit une production de qualité. Elle requiert un équipement performant (un extracteur à circuit fermé) et des professionnels formés. Pour ce faire, des chambres sont conçues pour contrôler la température et la pression.

Le CO2 peut fonctionner comme un gaz, un solide ou un liquide. La première étape consiste à dissoudre les morceaux de CO2 qui se trouvent à l’état solide. Ensuite, dans une chambre à haute pression et température, le CO2 serait à l’état liquide. Dans cet état, les cannabinoïdes seront séparés du CO2.

Une fois que cela est fait, le dioxyde de carbone retournera à l’état gazeux en laissant derrière lui l’huile de CBD. L’huile ainsi obtenue est propre, saine et pure.

L’extraction aux hydrocarbures

Vous pouvez également utiliser les hydrocarbures pour fabriquer l’huile de CBD. En effet, il s’agira d’extraire le CBD grâce aux solvants hydrocarbonés comme le butane, l’hexane, le propane, etc. Ce procédé lorsqu’il est bien effectué permet de réaliser une séparation efficace des cannabinoïdes et des terpènes des composés non désirables de la plante.

Cela sans porter atteinte aux propriétés bienfaisantes de cette dernière. Cependant, compte tenu des propriétés toxiques et inflammables des hydrocarbures, vous devez veiller à ne laisser aucune quantité dans l’extrait de CBD. Il en va de la protection de la santé des consommateurs.

L’extraction à l’infusion d’huile

L’infusion d’huile constitue une vieille méthode d’extraction de l’huile de CBD, mais qui est toujours utilisée par certains fabricants. Très simple, elle requiert attention et prudence. En effet, avant de commencer le processus, vous devez décarboxyler la matière végétale ou la chauffer à une température donnée. Cela permet l’activation des composés.

Par la suite, vous ajoutez le matériel végétal décarboxylé à de l’huile d’olive ou à une autre huile de même catégorie. Vous chauffez à 100 degrés Celsius pendant un certain nombre d’heures. Notez que la quantité d’huile doit être supérieure à la quantité de solvant à utiliser.

L’huile de CBD est fabriquée grâce à plusieurs techniques comme celles exposées plus haut. Toutefois, il convient de souligner que votre huile serait légale si sa teneur en delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) est inférieure ou égale à 0,2 %.

vous pourriez aussi aimer