Comment chiffrer un devis de plomberie ?

Vous pourrez avoir besoin des services d’un plombier sur votre chantier. S’il faut rémunérer le professionnel selon les services fournis, il faut avoir une idée de sa rémunération. Cela vous permet d’avoir un budget prévisionnel adéquat et donc de ne pas connaître de mauvaises surprises. Si vous vous demandez comment chiffrer un devis de plomberie, voici quelques informations qui vous seront utiles.

Un devis selon le service fourni

Que ce soit sur un chantier ou dans une maison habitée, le plombier peut vous accompagner dans diverses situations. En effet, son tarif va dépendre des services qu’il vous fournit. De ce fait, l’accompagnement de votre professionnel sera aussi fonction de la durée.

A découvrir également : Conseils pour choisir un parking privé avec des tarifs raisonnables

Pour l’installation d’une conduite d’eau par exemple, retenez qu’un plombier peut vous facturer entre 200 et 300 euros l’heure. Pour ce qui est de l’installation d’une douche italienne ou d’une baignoire, vous débourserez en moyenne 100 euros l’heure.

Comptez entre 80 et 150 euros pour la pose d’un W.C, contre 80 euros pour le remplacement d’un robinet de qualité. Comme vous pouvez vous en douter, la complexité de l’intervention peut augmenter le prix que vous devez payer.

A lire en complément : Le trading peut-il être considéré comme un métier à part entière 

Un devis selon le statut du professionnel

Le devis d’un plombier peut également fluctuer selon son statut. Lorsque vous le comprenez, vous êtes sûr d’éviter les factures fantaisistes. En effet, le tarif de ce professionnel peut varier selon qu’il est diplômé, artisan non diplômé ou un plombier bricoleur.

Sur le marché, vous pourrez en trouver de toute sorte. De ce fait, il vous faut bien vous renseigner sur son statut. En effet, le prix d’un professionnel diplômé peut être fixé entre 40 et 80 euros pour les travaux basiques. Ce tarif sera compris entre 30 et 45 euros pour un plombier non diplômé, contre 35 euros maximum pour un bricoleur.

Ainsi, la qualité dans le service fourni dépendra de l’expérience de chacun d’eux. Les professionnels diplômés sont également couverts par des assurances la plupart du temps. Vous gagnerez à les solliciter pour vos différents projets. Même si le tarif des plombiers non diplômés peut être alléchant, vous ne devez les choisir qu’en dernier recours surtout quand l’intervention est complexe.

Un devis selon la période

Le coût de la prestation d’un plombier peut facilement augmenter lorsque vous sollicitez son accompagnement à certains moments. Il s’agit notamment des jours fériés, des week-ends et des horaires en dehors des heures de travail.

En faisant appel à un plombier durant ces moments, le prix de l’heure peut être majoré entre 20 et 50 %. Par conséquent, en connaissant le tarif à l’heure, vous pourrez ajouter la marge afin de connaître le budget global.

Un devis en fonction de la situation géographique

Avec les mêmes qualifications et les mêmes expériences, des professionnels peuvent être payés différemment selon leur situation géographique. De ce fait, en fonction de votre ville, les tarifs peuvent évoluer.

C’est donc une modalité à prendre en compte surtout quand vous emménagez nouvellement. À titre d’exemple, si le prix d’un service basique peut être de 80 euros en province, on peut noter une majoration allant jusqu’à 50 % en moyenne en île de France.

En effet, c’est un ensemble de facteurs qu’il faut prendre en compte pour chiffrer un devis. Pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez comparer les tarifs afin de choisir le professionnel proposant le service avec un meilleur rapport qualité-prix.

Quels sont les postes de dépenses que le plombier comptabilise dans son devis ?

Si vous avez besoin de faire appel à un artisan plombier, que cela soit en urgence ou non, vous devez savoir combien l’intervention va vous coûter, et surtout, vous assurer que c’est dans les prix du marché. Qu’il n’y a pas surfacturation. Voici ce qu’un plombier fait payer à un client en règle générale.

Sachez qu’en choisissant un plombier avec proxipros.com, vous connaîtrez le tarif de votre intervention en amont.

Le déplacement

La première chose que vous allez devoir régler, si vous ne choisissez pas un plombier proche de chez vous, c’est le déplacement. Le plombier facture au forfait, un montant compris entre 30 et 50 euros en province et jusqu’à 100 euros en région parisienne. Ce montant correspond au temps passé pour venir sur le chantier. Habituellement, si vous choisissez un plombier situé à moins de 15 km, ces frais sont offerts.

La main d’œuvre

La main d’œuvre est ce qui coûte le plus cher lorsque vous faites intervenir un professionnel. Si le prix est facturé à l’intervention, il sera le même peu importe la durée de la réparation, si c’est à l’heure, vous payerez en fonction de la durée de l’intervention. À noter que certains plombiers inclus les pièces de rechange dans le prix de la main d’œuvre. Si vous le pouvez, demandez à ce que ce soit noté sur deux lignes séparées, que vous sachiez combien les pièces coûtent.

Si le plombier change des pièces relativement chères, pensez à demander la facture ainsi qu’une garantie qui assure que vous ne devrez pas racheter des pièces en cas de défaillance à venir, ou d’erreur du plombier. Pour économiser, vous pouvez acheter vous-même les pièces et demander à ce que le plombier les installe.

vous pourriez aussi aimer