Quelle formation faire pour devenir décorateur d’intérieur ?

Le métier de décorateur d’intérieur relève du domaine de l’architecture. Quoi de mieux pour les propriétaires que de faire appel à un spécialiste en la matière pour refaire l’intérieur de leur logement ?

Ces spécialistes sont au courant des dernières tendances et sont les plus habilités à effectuer la décoration de votre intérieur. Si vous souhaitez en connaître davantage sur ce métier, suivez ce guide.

A lire aussi : Quelle technique d’isolation choisir pour ses combles ?

Décorateur d’intérieur : Études et formation

Tout le monde peut exercer le métier de décorateur intérieur sans posséder de diplôme. Cependant, plus de la majorité dispose d’un diplôme technique en bâtiment, au minimum d’un niveau bac.

  • Il y a ainsi la formation en Bac Pro agencement de l’espace architectural
  • La formation BTS design d’espace
  • La formation BTS agencement de l’environnement architectural

Il est également possible de trouver dans certains instituts comme l’Ecole Française une formation à distance afin de progresser à votre rythme.

A lire aussi : Trouver le traitement le plus adapté contre les punaises de lit

Les diplômes pour exercer le métier de décorateur intérieur

L’avantage avec cette profession est que plusieurs diplômes peuvent vous permettre d’exercer. Ce sont notamment le BTS design, le Bac Pro agencement de l’espace architectural et enfin la Licence professionnelle Architecture ou Design.

À part les écoles d’art ou d’architecture, vous pourrez également intégrer des centres de formations en fonction de la durée qui vous convient. Cela vous permettra de connaître plus rapidement toutes les bases du métier.

Les qualités et compétences pour devenir décorateur d’intérieur

formation faire pour devenir décorateur d’intérieur

Avoir un bon relationnel est un atout non-négligeable pour un décorateur intérieur car celui-ci doit toujours être à l’écoute des clients. Il doit aussi savoir prodiguer des conseils et améliorations bénéfiques allant dans le sens des choix effectués par ces derniers.

Il y a également des qualités professionnelles qu’un décorateur intérieur doit obligatoirement avoir : une bonne connaissance des codes de sécurité et du dessin technique. En d’autres termes, il doit maitriser les logiciels CAO ou DAO comme AutoCad ou SketchUp qui sont obligatoires.

Le salaire du décorateur d’intérieur

Les revenus d’un décorateur intérieur amateur avoisinent les 25.000 euros bruts annuels soit un salaire mensuel de 2.000 euros. Cette estimation n’est pas fixe et elle peut augmenter au fil de sa carrière afin d’atteindre 60.000 euros par an. La condition est que vous réussissez à vous forger une solide réputation dans le milieu. D’après le CIDJ, aucune valeur fixe ne doit être déterminée pour le métier de décorateur intérieur. Cependant, une rémunération horaire de 100 euros ainsi que des forfaits sont nécessaires s’il est indépendant.

En temps normal, un débutant reçoit un salaire estimé entre 26.000 et 28.000 euros bruts, ce qui se traduit par un salaire mensuel de 2.167 à 2.333 euros. Le salaire le plus bas peut atteindre les 2.800 euros. Ceux qui exercent ce métier ne sont pas pour la plupart des salariés puisque cette profession est classée dans la catégorie des professions libérales. Dans ce cas de figure, le travailleur est payé soit en forfait soit en fonction du pourcentage des travaux qui seront effectués. Le pourcentage le plus fréquent est situé entre 7 % et 15 %. Il dépend généralement de la taille des pièces à décorer.

vous pourriez aussi aimer