Recherche






Join My Community at MyBloglog!











inscription newsletter


Dis, Papa, est-ce que le Père Noël existe ?

Depuis que nous avons entamé le mois de décembre, il me vient une poussée d'adrénaline qui ne s'arrêtera que le 24 décembre au soir. Pensez que le "païen" et le "chrétien" ont rendez-vous la même nuit : vous aurez forcément reconnu le Petit Jésus, même si vous n'y croyez pas, et le Père Noël, auquel vous croyez forcément. Plein de bagarres pendant 364 jours et un quart, et tant de chaleur humaine ce jour-là ! J'aurais préféré l'inverse : 1 jour de bagarre dans la cour de récré, et tout le reste en bonheur.



Aujourd'hui, il a 31 ans...
Aujourd'hui, il a 31 ans...
L'embêtant dans la vie, c'est qu'elle est toujours organisée par "les Grandes Personnes" et jamais par les enfants. Mon instituteur, qui était un grand philosophe, nous a toujours dit qu'il préférait les bêtises des enfants à celles des adultes.
C'est bien pour cela qu'on aimait bien notre instituteur.
Maintenant, c'est la place au Père Noël et je m'en vais vous raconter mes petites pensées. Le Petit Jésus, ce sera pour le 24 décembre. Pour le moment, nous gambadons dans nos envies pas très raisonnables. Qui rêverait d'une pomme ou d'une orange ? Beaucoup d'enfants sur la terre. Pour le moment, nous rêverons au Père Noël qui a été aperçu du côté de Brest, à cet endroit appelé "la tête du monde". Pen ar bed....


Dis, Papa, est-ce que le Père Noël existe ?
Un jour, mon gamin, pas bien vieux, me posa la question fatale : "Dis, Papa, est-ce que le Père Noël existe" ? Bien embarrassé, je jaugeai sa stature et entrepris d'entretenir notre fable, sans trop savoir si je l'avais convaincu.
L'année suivante, même question fatale. Je pris sur moi le risque d'une désillusion lorsqu'il me répondit : "Je savais bien que le Père Noël n'existe pas, mais l'année dernière, c'était bien lui qui était venu !"
Un peu troublé par tant de franchise, je me suis mis à douter,
et maintenant, il m'arrive de croire au Père Noël pour de bon.
Joyeux Père Noël chez vous !

Le Père Noël a été cloné !

Pas de TGV dans la chaussette ?
Pas de TGV dans la chaussette ?
A Brest, j'en ai vu un dans la rue Jean Jaurès, puis un autre dans la rue de Siam, puis un troisième près de la gare.
Y en a-t-il un qui soit le vrai ou je n'ai vu que des clones ? Ils sont tous habillés pareils, comme dans les familles nombreuses. Cette année, la tendance est au rouge et la barbe blanche.
Ils ont l'air aussi gentils que le vrai Père Noël que j'ai vu l'année dernière et qui m'a offert un train électrique.
Si je retrouve bien le vrai Père Noël, je vais lui demander un autre train électrique, mais plus grand, de la marque TGV. J'en demanderai même deux, car il faut penser à mon cousin
qui est à Quimper.
Si j'ai assez de place sur ma lettre, je demanderai aussi un pont sur la Penfeld, pour que les Capucins puissent aller et venir sur leur plateau.
Est-ce que vous savez que le Père Noël, travaille beaucoup à cause des décalages horaires et de l'heure d'hiver ?
Il m'a dit qu'il avait déjà donné le paquebot "France" à d'autres petits enfants qui le méritaient aussi. Moi, je l'aurai bien vu dans la rade de Brest (on ne demande jamais assez tôt, ses cadeaux).
Si on se donne tous un coup de main, nous finirons bien par retrouver le vrai Père Noël. C'est lui qui a le plus de cadeaux.
Mais, attention, n'essayez pas de m'échanger deux clones de Père Noël contre le vrai Père Noël ! Ca ne marchera pas, parce que le Père Noël, "il le vaut bien !"
Joyeux Noël à tous.

Xavier Huon (Brest)


Notez


Justice | Moeurs | Faits divers | Santé | Divers | Les coups de gueule de JLM


S'identifier
 






Derniers membres connectés
gramophone
Alexisbout
donzel
lolacola