Recherche






Join My Community at MyBloglog!











inscription newsletter


Chèque Emploi Service Universel : encore un piège !

Le chèque emploi service, alias CESU, comporte de nombreux pièges dont un, qui vous prive des allocations chômage...



CESU, URSSAF, etc.
CESU, URSSAF, etc.
Oui, le piège n°1 du CESU est là : si vous souhaitez toucher les allocations de chômage suite à une cessation d'emploi, le fait d'avoir travaillé une heure en CESU chez deux employeurs différents dans les quatorze derniers mois va bloquer vos allocations ASSEDIC au moins pour quatre mois.

Laurent effectue un appui informatique auprès de quelques particuliers à raison de quelques heures par mois en CESU. Sur trois ans, cette activité se révèle peu rentable du fait de la concurrence très nombreuse, et ne lui rapporte que 500 euros. Il maintient cependant cette activité, dans l'espoir de la voir décoller, mais aussi parce qu'il y a pris goût pour les échanges sociaux qu'elle lui apporte. Parallèllement il obtient un contrat d'intérim pour une longue mission dans une entreprise. Il stoppe donc son inscription en tant que chercheur d'emploi.
A la fin de la mission, retour à la case Pôle emploi, nouvellement renommée. Le conseiller veut qu'il joigne, à sa demande d'allocation de chômage, toutes les attestations d'Assedic des employeurs (privé, intérim mais aussi pour une intervention CESU y compris pour une heure). Le piège s'est refermé : Laurent démissionne de ce misérable appoint et ne touchera pas d'allocations chomage.

L. F. (Abeilhan, 34)



Notez



Politique | Société | Culture | La vie des gens | Internet-Multimédia-Sciences | Loisirs-Conso | Sports | Economie-Finance | Télévision | Revue de presse | Dessin du jour | Horoscope | Vos vidéos


S'identifier
 






Derniers membres connectés
gramophone
Alexisbout
donzel
lolacola